Cas client

Wiseed - Plateforme de financement participatif

Activité

  • Plateforme d’investissement participatif en capital

Application

  • Signature des dossiers d’inscription
  • Signature des bulletins de souscription
  • Signature des PV d’assemblées Générales
  • Signature des avenants
  • Signature des CGU/CGV

Challenges

  • Faciliter les processus de signature
  • Avoir une plateforme entièrement dématérialisée
  • Ne pas faire porter le coût de la signature sur le signataire
  • Être en accord avec les contraintes des autorités de réglementation

Solution

  • Universign Entreprise (API de signature électronique)

Bénéfices

  • Dématérialisation des documents
  • Gain de temps pour WiSEED et les investisseurs
  • Gain financier pour WiSEED et les signataires
  • Coût inférieur à un envoi postal
  • Stockage automatique des contrats dans le SI

Nicolas Cougoulic« 95% des signatures effectuées sur la plateforme WiSEED se font de manière électronique avec Universign. Nous combinons à tous les niveaux des gains de productivité. »

Nicolas Cougoulic | Développeur web WiSEED

Wiseed intègre la solution de signature électronique Universign à sa plateforme de crowdfunding

wiseed est le premier site de financement participatif en capital de France. La plateforme www.WiSEED.com propose aux investisseurs particuliers d’investir dans de jeunes entreprises innovantes à fort impact sociétal. Avec plus de 50.000 investisseurs inscrits, WiSEED a permis le financement de plus de 70 sociétés françaises dans les domaines de la santé, du développement durable, du numérique et de l’industrie. La mission de WiSEED est de réunir les investisseurs individuels qui souhaitent soutenir le développement d’activités économiques visibles et tangibles et devenir actionnaires au sens « acteur » du terme.

UN PROCESSUS DE SOUSCRIPTION SIMPLIFIÉ

Le secteur du crowdfunding est particulièrement réglementé et encadré. En la matière, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est notamment attentive à la protection de l’investissement des particuliers, à l’intégrité et à la valeur légale des documents proposés. Depuis 2014, WiSEED est agréé « Conseiller en Investissement Participatif ». Délivré par l’AMF, cet agrément offre un cadre législatif clair et précis, et instaure le respect d’un certain formalisme.

WiSEED propose de faire signer aux investisseurs une série de documents pour finaliser la transaction et sécuriser l’investissement, dans le respect des contraintes de l’AMF. « En pratique, les futurs actionnaires n’investissent pas directement dans la société qui fait appel à financement. Nous créons une société interposée, dans laquelle nos clients-souscripteurs deviennent investisseurs. Par effet de cascade, c’est ce véhicule d’investissement intermédiaire qui prend à son tour des parts dans la société-cible » explique Nicolas Cougoulic, développeur web chez WiSEED. « Cette spécificité impose de suivre une procédure précise et rigoureuse, incluant la signature de documents à valeur probante. »

baps

Sur la plateforme WiSEED, le parcours du futur investisseur est balisé : renseignement du dossier d’inscription, analyse puis choix du projet à financer, renseignement du bulletin de souscription qui formalise la prise d’investissement dans le projet sélectionné. L’investisseur appose sa signature sur plusieurs documents réglementaires au cours de son « parcours client ».

baps

Jusqu’en 2013, le processus incluait un stade ‘’matérialisé’’. « Nous demandions au client d’imprimer les documents et le bulletin de souscription, de les signer manuellement, de nous les retourner par courrier postal en y joignant un chèque ou un ordre de virement pour le paiement de son investissement » précise Nicolas Cougoulic. « Cette phase créait une rupture dans l’expérience-utilisateur et son cycle d’investissement. De notre point de vue, ce n’était pas satisfaisant. »

Le changement de son prestataire technique fin 2013, en charge de la gestion des documents contractuels, accélère les réflexions. WiSEED se retrouve en effet à gérer en interne les aspects administratifs de la contractualisation des bulletins de souscription, jusqu’alors externalisés. « Une charge de travail conséquente ! » se souvient Nicolas Cougoulic. Compte tenu de la croissance de l’entreprise et la volonté d’améliorer l’expérience-utilisateur, la nécessité de la dématérialisation de l’ensemble des processus de souscription, de signatures et de paiement était réelle. WiSEED a entrepris alors des recherches pour trouver une solution capable de gérer simplement et sans rupture tous les aspects de la contractualisation, tout en proposant à ses clients-investisseurs une expérience-utilisateur simple, fluide et ergonomique.

Cinq objectifs sont formalisés :

  1. Proposer une expérience-utilisateur entièrement dématérialisée pour la signature des documents règlementaires,
  2. Réduire les coûts supportés par les clients en supprimant l’envoi postal, en réduisant leurs déplacements…
  3. Gagner du temps entre le moment où l’investisseur décide d’investir et son investissement effectif,
  4. Gagner en productivité en limitant la gestion administrative en interne et en récoltant plus rapidement des dossiers d’inscription valides et signés,
  5. Sécuriser le stockage des documents et des bulletins de souscription dématérialisés.

Pionnier dans la signature électronique pour le crowdfunding

bapsUne phase de benchmark et de recherche d’informations permet à WiSEED de dresser un panorama précis des acteurs du marché de la signature électronique. Les critères à la fois techniques, réglementaires puis économiques ont orienté la consultation. « L’existence d’une API clé-en-main, facile à intégrer et privilégiant l’expérience-utilisateur représentait l’un des critères techniques le plus important. En parallèle, la sensibilité de nos documents faisait que nous devions nous assurer de la qualité des signatures et de la valeur probante donnée aux documents, c’est-à-dire nous assurer que les contrats signés ne pouvaient pas être remis en cause ». WiSEED désirait une solution agile techniquement et fiable juridiquement. La solution de signature et d’horodatage proposée par Universign apparaît comme le choix apportant les meilleures garanties juridiques.

La phase de consultation a été bénéfique. Elle a en effet permis aux ingénieurs de WiSEED de procéder, en toute transparence, à des tests techniques de l’API, grâce à la mise à disposition d’une documentation précise et détaillée, à un compte d’essai et des signatures tests. Leur objectif était de s’assurer de la compatibilité de l’API avec leur plateforme, du bon fonctionnement technique et de la solidité de la solution. « L’implémentation d’Universign s’est faite facilement. La documentation claire, simple et efficace a permis une intégration en moins de 4 jours. Rapidement, nous avons pu réaliser les premières signatures via notre plateforme » précise Nicolas Cougoulic. L’accompagnement professionnel et le rôle pédagogique des équipes ont également été déterminants dans le choix d’Universign. « Nous avons été séduits par la démarche pédagogique proposée par les équipes Universign, qui ont pris le temps d’expliquer les différents types de signatures et nous accompagner dans nos différents choix. Le service support a toujours été présent et réactif ».

WiSEED simplifie au maximum l’expérience-client de ses investisseurs grâce à Universign

Dans l’optique d’améliorer l’expérience-client, WiSEED a souhaité simplifier au maximum les différentes étapes de signature. L’intégration d’Universign en mode iframe a donc été retenue pour conserver l’intégralité du processus de souscription au sein même de la plateforme, dans un environnement familier pour l’investisseur.

Son implémentation a également favorisé la refonte des procédures d’inscription et de souscription. Avant de pouvoir consulter le détail d’un projet et d’y souscrire, l’investisseur complète en amont un dossier d’inscription et communique ses pièces justificatives d’identité. L’investissement s’effectue ensuite par la signature du bulletin de souscription, en proposant le choix entre la signature électronique et la signature manuscrite. WiSEED a souhaité maintenir le process ‘’matérialisé‘’ avec signature manuelle pour permettre aux utilisateurs réfractaires au « tout-numérique » de toutefois pouvoir procéder à un investissement.

Dans le process ‘’dématérialisé’’ avec signature électronique, le bulletin de souscription s’affiche directement dans le site, au cœur de l’interface WiSEED. L’investisseur lit le document avant acceptation, valide en cochant les cases d’acceptation et reçoit un code SMS sur son mobile. Une fois le code SMS validé, la souscription est actée et la prise de participation finalisée. « Grâce à la signature électronique, le processus de souscription est plus simple, plus sécurisé et bien mieux encadré. Nous accompagnons l’investisseur pas à pas, de son inscription à l’étape du paiement en ligne » explique Nicolas Cougoulic, « En terme d’expérience-client, il n’y a pas mieux ! ».

Des bénéfices de productivité immédiats grâce à la signature électronique

« Aujourd’hui, 95% des signatures effectuées sur la plateforme WiSEED se font de manière électronique via Universign. L’adhésion est quasi-unanime. La signature électronique présente également l’avantage d’ajouter un niveau de sécurité dans nos procédures » constate Nicolas Cougoulic.

baps

Depuis l’intégration de la signature électronique à sa plateforme, WiSEED constate de réels gains de temps à plusieurs niveaux. La signature électronique évite aux signataires des étapes contraignantes comme l’impression et la numérisation des documents signés ou certaines démarches administratives (déplacement au bureau de Poste, envois de courriers). Le temps gagné à l’occasion du cycle de souscription (étapes de signatures, gestion automatique des documents dématérialisés) est considérable. La validation amont des dossiers sécurise l’ensemble du processus et évite ainsi des allers-retours de dossiers incomplets ou incorrects. En parallèle, les gains financiers ne sont pas négligeables, notamment pour l’investisseur : ce dernier ne supporte plus les frais postaux ni même le coût de la signature électronique.

« Nous combinons à tous les niveaux des gains de productivité. Les documents sont directement stockés dans notre SI, ce qui économise le coût humain du traitement du courrier, le coût du traitement administratif et l’archivage physique. Le modèle tarifaire d’Universign, très compétitif, nous rapproche du tarif d’un envoi postal… Globalement, les gains financiers ne sont pas négligeables ! » précise Nicolas Cougoulic.

Une solution capable de vous accompagner dans votre croissance

Le succès d’adoption de la signature électronique sur les bulletins d’inscription et de souscription, la simplicité d’implémentation d’Universign dans l’environnement WiSEED et les nombreux gains générés ont favorisé depuis la déclinaison de la signature électronique à d’autres documents. Les délégations de pouvoirs, les consignes de vote et les PV d’assemblées générales annuelles des véhicules d’investissement, la signature d’avenants de souscription ou encore l’acception des CGU/GGV par les dirigeants des startups en recherche de financement se font désormais de manière dématérialisée grâce à la signature électronique.

« Avec l’API de signature électronique Universign, il est très facile de reproduire la cinématique en place pour l’appliquer à de nouveaux types de documents à signer. Il nous suffit de développer un nouveau workflow au sein de la plateforme WiSEED et de dupliquer le processus. En quelques jours, nous pouvons proposer une nouvelle fonctionnalité à nos clients, c’est très apprécié ! » conclut Nicolas Cougoulic.

De janvier 2014 à juillet 2015, le nombre de documents signés électroniquement a augmenté de 400%… signe de la bonne santé de la plateforme !

Testez Universign