10
mai
2017

La signature électronique, c’est simple !

Benoit Blin
0 commentaires
Avis d’expert

Tout comme une signature papier, la signature électronique a pour seul objectif de démontrer à un tiers qu’un document numérique a été approuvé par une personne clairement identifiée… Les gains de productivité et de sécurité liés à la dématérialisation en plus !

La signature électronique est à un document numérique, ce que la signature manuscrite est à un document papier. De plus, il faut savoir qu’aujourd’hui, l’écrit signé sous forme électronique est admis comme preuve au même titre que l’écrit sur support papier.

La signature électronique représente un mécanisme d’engagement fiable faisant appel à des techniques cryptographiques. Il est désormais inutile d’imprimer un document pour le signer : il suffit d’utiliser un logiciel de signature électronique !

 La signature électronique pour les entreprises

La signature électronique offre de nombreux atouts tant pour les entreprises que pour les particuliers. Elle peut d’une part améliorer les méthodes de travail, optimiser les processus de gestion internes et d’autre part offrir une expérience client renforcée.

Dans un contexte croissant de transformation digitale dans lequel de plus en plus d’entreprises tentent de se frayer un chemin, la signature électronique représente l’un des leviers essentiels pour répondre aux enjeux de dématérialisation et de digitalisation.

  • Il est intéressant de rappeler les bénéfices apportés par la signature électronique :
  • La sécurisation des échanges avec une forte reconnaissance juridique et la traçabilité des documents,
  • La réduction des délais de traitement,
  • La réduction des déplacements,
  • La réduction des coûts avec la suppression des frais postaux et de l’archivage
  • La contribution à une image éco-responsable de leur entreprise
  • Un parcours client simplifié

Il apparaît clairement, que la mise en place de la signature électronique apporte des points positifs à tous les niveaux, que ce soit en termes de coûts, de production ou de rentabilité (certaines entreprises constatent des réductions pouvant aller jusqu’à 40%), ou encore pour répondre à des problématiques environnementales d’entreprise éco-responsable.

 Un nouveau cadre légale depuis juillet 2016

Pour favoriser l’adoption de la signature électronique et accélérer la dématérialisation des processus, la Commission européenne a mis en place le règlement eIDAS, applicable depuis le 1er juillet 2016.

Ce nouveau règlement transnational pose les bases d’un marché unique de la confiance numérique, en favorisant l’harmonisation de la signature électronique, l’interopérabilité entre les pays et les acteurs, et en homogénéisant les processus de création de la signature électronique.

 La signature électronique pour les particuliers

La signature électronique est également parfaitement adaptée à un usage quotidien pour les particuliers, pour les actions pratiques de la vie courante. Que ce soit pour signer un contrat d’embauche pour la garde d’enfant, le jardinier, les cours de solfège… Une solution de signature électronique en ligne comme Universign apporte c’est simple, facile et avec la même valeur juridique que la signature classique « manuscrite » !

A l’heure des premiers départs en vacances, il serait intéressant de connaître le nombre de personnes qui savent qu’elles peuvent électroniquement signer leur contrat de location de vacances. C’est tout à fait possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Testez Universign