24
août
2016

Universign au salon Banque & Innovation les 27 et 28 septembre 2016

Benoit Blin
0 commentaires
Événements

Universign participera au salon Banque & Innovation, le salon professionnel des innovations bancaires, les 27 et 28 septembre prochain au CNIT La Défense, pour présenter notre solution de signature électronique, particulièrement adapté aux nouveaux enjeux digitaux du secteur de la banque.

Le monde de la banque de détail est confronté à des ruptures technologiques et réglementaires importants, au renforcement de la sécurité des opérations ou à la protection des données, objets de législations parfois hétérogènes.
Secteur en pleine mutation, cette révolution qui s’opère actuellement dans l’univers de la banque pousse les acteurs à proposer des services adaptés aux nouveaux usages (mobilité, big data, crowdfunding, identité numérique etc.), sous peine de passer à côté de nouvelles opportunités de développement d’activités.

 Deux jours de rencontres et de networking ciblés

La signature électronique représente un axe important favorisant cette transformation digitale.
Les équipes Universign seront présentes lors du salon Banque & Innovation pour découvrir notre solution de signature électronique, les cas d’usage concret adaptés au secteur bancaire et les nombreux bénéfices associés.

Rendez-vous au stand n°25 et échangez avec nos experts sur des questions pratiques autour de la signature électronique, sa mise en œuvre au sein d’organisations bancaires, la nouvelle réglementation qui l’entoure depuis le 1er juillet 2016 (règlement eIDAS) et les bénéfices pour ses dernières.
Participez à notre conférence sur la signature électronique (détails à venir)

 Un nouveau cadre légale depuis juillet 2016

Pour favoriser l’adoption de la signature électronique et accélérer la dématérialisation des processus, la Commission européenne a mis en place le règlement eIDAS, applicable depuis le 1er juillet 2016.

Ce nouveau règlement transnational pose les bases d’un marché unique de la confiance numérique, en favorisant l’harmonisation de la signature électronique, l’interopérabilité entre les pays et les acteurs, et en homogénéisant les processus de création de la signature électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Testez Universign