29
juin
2016

Universign s’engage au côté d’Adobe pour la création d’un standard ouvert de signature à distance

Kadiatou Bah
0 commentaires
Actualités

Dans la perspective de l’entrée en vigueur au 1er juillet 2016 du règlement eIDAS, Universign participe aux côtés d’Adobe à la création du « Cloud Signature Consortium ». Douze leaders européens, opérateurs de confiance numérique, industriels et universitaires, se réunissent ainsi autour d’un objectif commun de création d’un standard ouvert de signature dans le cloud.

Le règlement eIDAS vise à créer un marché unique des échanges numériques. Il élargit ainsi les bases posées par la Directive 1999/93/CE à l’ensemble des services de confiance et approfondit la définition de la signature électronique, en instituant trois niveaux de signatures : simple, avancée et qualifiée.

Le règlement eIDAS inscrit également dans le droit la possibilité de créer à distance une signature avancée ou qualifiée : l’opération doit s’effectuer sous le contrôle exclusif du signataire, sans que celui-ci ne détienne physiquement le moyen technique qui permet de générer sa signature électronique et d’héberger en local et de façon sécuriser son certificat de signature (clé token ou carte à puce). Des moyens techniques souvent source de problèmes et de coûts de déploiement élevés.

L’innovation juridique introduite par eIDAS ouvre donc la voie à une adoption globale de la signature électronique « à distance » ou gérer dans le cloud : chacun pourra désormais signer où qu’il se trouve et quel que soit son mode de connexion à Internet.

 La nécessité d’une norme interopérable

Le standard souhaité par le Cloud Signature Consortium sera donc déterminant pour l’approfondissement de la transformation numérique des entreprises en donnant à tous un large accès à une signature électronique sécurisée par l’intermédiaire d’une multitude d’applications Internet et en utilisant tout type d’équipement mobile ou web.

Initié dans le contexte européen dans le cadre d’eIDAS, le consortium se donne pour but de construire un réseau global de contributeurs industriels. Il prévoit de publier des spécifications nouvelles pour la fin de l’année 2016, suivi rapidement par une première implémentation.

Sa création est inspirée par le besoin de satisfaire aux exigences les plus élevées du Règlement de l’Union Européenne sur l’identification et les services de confiance (eIDAS), avec comme objectif le souhait qu’il prenne un rôle plus global en raison de l’accroissement constant de la demande de solutions numériques sécurisées.

Cloud Signature Consortium

Le Cloud Signature Consortium réunit autour d’Adobe 12 membres fondateurs, fournisseurs de solutions de signature distante, opérateurs de confiance numérique, universitaires ou organismes tournés vers la sécurité :

  • Asseco Data Systems (Pologne)
  • Bundesdruckerei / D-Trust (Allemagne)
  • Cryptolog / Universign (France)
  • Docapost / Certinomis (France)
  • InfoCert (Italie)
  • Intarsys Consulting (Allemagne)
  • Intesi Group (Italie)
  • Izenpe (Espagne)
  • Safelayer (Espagne)
  • SwissSign (Suisse)
  • Graz University of technology (Autriche)
  • Unibridge (Norvège)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Testez Universign